Investir dans l’égalité des chances

 

« Dépasser les limites du “droit commun” »

Assurer à tous les jeunes un égal accès aux études supérieures et formations qualifiantes fait partie de notre combat. Hors contrat jeune majeur, la vie étudiante des jeunes issus de la Protection de l’Enfance reste dans sa quasi intégralité basée sur des dispositifs de droit commun ne prenant pas en compte la spécificité de leur situation, à savoir l’absence de supports affectifs et matériels stables.
Surtout, il ne leur est pas reconnu le droit à l’échec, le redoublement ou la réorientation pouvant se traduire purement et simplement par la fin anticipée de leur formation, faute de soutien financier et relationnel.

Pour les aider à faire face à cette situation, nos associations aident les jeunes sortant de la Protection de l’Enfance à financer leurs études en leur octroyant une allocation pérenne, s’insérant en complément des aides de droit commun (CROUS, bourse au mérite, APL) et aux revenus du travail.