Un mouvement profondément ancré dans l’histoire de la Protection de l’Enfance

Le premier texte instituant les Associations Départementales d’Entraide des entre les Pupilles et Anciens Pupilles de l’Etat (ADEPAPE) date de 1943. Nos associations ont ensuite progressivement étendu leur champ d’action à l’ensemble des personnes accueillies en protection de l’enfance, sans distinction de statut.
 
Cette évolution est profondément liée à celle de la Protection de l’Enfance : l’ouverture en direction de nouveaux publics a répondu également aux impératifs dictés par la réalité sociale : diminution progressive du nombre de pupilles mais accroissement considérable de la population relevant ou ayant relevé de l’Aide sociale à l’enfance.

Aujourd’hui, la France compte 80 ADEPAPE. Vous retrouverez leurs coordonnées sur le site de la FNADEPAPE.
 


Être au plus près des besoins des personnes accueillies en Protection de l’Enfance

 
En 2008, les ADEPAPE d’Île de France se sont réunies afin de se constituer en Union régionale. L’idée directrice était alors très simple : se regrouper afin de défendre au mieux les intérêts des usagers de la Protection de l’Enfance.
 
Parmi les missions de l’Union régionale :
  • Accroître la visibilité des ADEPAPE sur le territoire francilien
  • Apporter des réponses plus cohérentes aux adhérents mobiles sur cette région, en particulier les 16/25 ans
  • Assurer une représentation effective des usagers de la Protection de l’Enfance auprès des instances ayant une dimension régionale.
  • Mettre en place une dynamique de rencontres régionales de réflexion (conférence, séminaire, journées d’études) et de convivialité (moment de partage entre les adhérents, à Noël ou autre)
  • Partager des moments de convivialité (moment de partage entre les adhérents, à Noël ou autre)